La peau protégée même sous le masque !

Depuis plus d’un an, nous sortons tous masqués et nous portons parfois cet accessoire pendant 8 heures d’affilée. En dessous, la peau a dû, elle aussi, s’adapter à cette nouvelle vie. Comment la protéger ?

Si porter un masque est un geste barrière incontournable, il occasionne quelques désagréments cutanés. La sensibilité de la peau augmente ce qui peut engendrer des irritations ou sècheresse dues aux frottements répétés sur l’épiderme. Autre désagrément, un dilatement des pores et l’apparition de petites imperfections. En effet, l’occlusion que crée le masque, ajoutée à la transpiration, la chaleur, la pollution entraine une prédisposition de la zone dite tulipe (menton, joues, nez). Enfin, le maquillage crée une couche supplémentaire qui, combinée au masque, bloque la respiration de l’épiderme. On ne peut pas (encore) se passer du masque et on ne veut pas toujours zapper notre teint parfait, comment protéger notre peau et limiter les dégâts ?

La peau protégée même sous le masque

Alléger sa routine

Pas la peine de surcharger la peau. Bien sûr, on garde son sérum et sa crème de jour mais on choisit des Produits de Soin aux textures plus fluides, à la pénétration rapide et tout aussi efficaces, comme la Crème Fluide Hydrazone. On réduit la fréquence de son gommage mécanique que l’on fait une fois par semaine pour ne pas sensibiliser la peau et on lui préfère une version enzymatique moins irritante avec le Gommage Biologic. Enfin, on applique son fond de teint en couches très fines, et avec l’arrivée des beaux jours, on le dépose par petites touches là où cela est nécessaire en étirant bien la matière. Autre alternative pour unifier son teint : on utilise sa BB crème favorite révélatrice de teint, la Crème Hydra Finish !

Cibler ses besoins

Ils peuvent être très différents selon les zones. La zone T a besoin d’actifs pour réguler le sébum, et d’agents matifiants. On va aussi chercher à affiner le grain de peau. Alors que les joues, plus en contact avec le masque et donc sensibilisées vont souffrir d’irritation et de sècheresse. On n’hésite pas à jouer le multimasking qui consiste à appliquer des masques traitants différents selon les zones afin de créer un soin sur mesure. Par exemple, le Masque Hydra Sensitive sur l’ovale du visage et le Masque Pur Équilibre sur le nez et le pli du menton.

Autre geste indispensable au cours de la journée : vaporiser son visage quand le besoin se fait sentir avec la Brume Bioxygène, véritable bouclier protecteur contre l'environnement externe.

Garder les bons gestes

L’hygiène est primordiale. Ce n’est pas parce que l’on est masqué que l’on est moins exposé à la pollution ! Alors, on maintient un démaquillage méticuleux le soir pour ôter les traces de maquillage, de pollution et faire respirer la peau. Pour cela on opte pour le double nettoyage avec le Lait Hydra Sensitive suivi de la Mousse Bioxygène. Et le matin, on choisit la Lotion Hydra Fraîcheur pour réveiller la peau et rééquilibrer le film hydrolipidique soumis à rude épreuve. En cas de petites imperfections, alternez avec la Mousse Nettoyante Microbiotic couplée à la Lotion Microbiotic et leur action régulatrice et matifiante.

Faire peau neuve

Quand les pores se dilatent, le teint se grise, il est temps de faire appel à votre Esthéticienne. La réalisation de Soins professionnels, la gestuelle parfaitement adaptée et mesurée, suivant un protocole bien spécifique, de votre "Docteur en Beauté" assurent une efficacité durable. Le Soin Hydraclean, nettoyant profond, est idéal pour faire peau neuve, restaurer l’équilibre du film hydrolipidique et retrouver un teint éclatant. Autre option, le célèbre Soin Détoxygène, véritable reset cutané pour une peau débarrassée des toxines et de la pollution, plus oxygénée, qui respire de nouveau.